Bien penser sa mezzanine d’intérieur : Son utilité, son confort d’accès

Concevoir et réaliser une mezzanine peut décourager les plus audacieux d’entre nous, pourtant l’optimisation de cet espace en hauteur présente bien des avantages :
La création d’une mezzanine permet un gain de place précieux à l’intérieur même de la surface habitable ou dans les pièces annexes de la maison (garage, galetas, …). En vous libérant de la place au sol, vous profitez plus agréablement de votre espace de vie principal, tout en vous octroyant une surface supplémentaire pour laisser libre cours à vos envies d’aménagement.
Une mezzanine d’intérieur apporte incontestablement du cachet et personnalise votre intérieur. C’est un véritable atout pour valoriser l’architecture de votre habitation.
En ajoutant des mètres carrés supplémentaires à votre bien immobilier, vous lui apportez une plus-value certaine en cas de revente.

L’échelle de meunier s’intègre parfaitement pour rendre la mezzanine facile d’accès avec un minimum d’encombrement

Quel peut être l’intérêt d’une mezzanine ?

Les pièces de la maison propices à l’agencement d’une mezzanine

Une mezzanine s’intègre aussi bien à l’intérieur de la maison que dans les pièces annexes. Elle pourra s’agencer en surplomb d’une pièce de vie, d’une chambre ou d’un garage pour apporter un espace supplémentaire à la fonction principale de votre pièce. Elle peut cependant constituer en elle-même une pièce à part entière (chambre, rangement, dressing, …).

Les différentes fonctions de la mezzanine

  • un espace nuit

La mezzanine est la solution simple et idéale à la création d’une fonction couchage. Que vous ne recherchiez que quelques mètres carrés pour déposer un matelas au sol et ainsi constituer un « coin nuit » ou que vous souhaitiez créer une chambre à part entière pour les amis ou lorsque les enfants grandissent et réclament une chambre individuelle, une mezzanine pour dormir est propice à ce type d’agencement quelle que soit la configuration de votre intérieur. Il reste ensuite possible de moduler un espace ouvert ou cloisonné, plus intime, en fonction de l’envie de chacun.

  • un bureau pour le télétravail

Le télétravail semble s’inscrire durablement dans nos modes de fonctionnement professionnel. La mezzanine constitue alors une réelle opportunité de s’isoler à moindre frais pour se concentrer, y compris dans les espaces restreints. Oubliez le rangement du PC en fin de journée pour libérer la table du salon et profitez d’un espace dédié pour travailler au calme tout en bénéficiant d’une vue imprenable sur l’étage inférieur et garder ainsi un œil sur vos proches.

  • un coin détente

La mezzanine satisfera toutes vos envies de coin lecture, cinéma ou salle de jeux vidéo. Elle se prête particulièrement bien à la création d’un endroit cocooning dans un esprit loft. Profitez de cet espace pour vous adonner à vos loisirs favoris et aménagez-vous un coin cosy, rien qu’à vous.

  • un coin rangement / Dressing

Si vous préférez garder votre espace de vie principalement au sol, une mezzanine peut faire office de rangement ou de dressing. L’accès reste plus occasionnel mais vous dégage une place non négligeable au niveau inférieur.

  • des rangements supplémentaires pour votre garage

Des rangements supplémentaires peuvent être avantageusement créés directement dans votre garage par l’aménagement d’une mezzanine de garage. Pour entreposer votre matériel de loisirs saisonniers comme votre équipement de ski, de camping, ou d’autres objets volumineux ou encombrants utilisés occasionnellement (roues de voitures, vélos, …), la mezzanine de garage s’y prête parfaitement.

Les types de mezzanine

Communément, il est d’usage d’envisager la création d’une mezzanine dans une pièce disposant d’une hauteur sous plafond d’au moins 4 mètres en laissant a minima 2 mètres de hauteur pour l’étage inférieur. Pour un couchage d’appoint, la partie supérieure pourra se réduire jusqu’à 1m20 mais il est déconseillé de réduire davantage. Privilégiez de façon générale une hauteur d’1m90 entre le plancher de la mezzanine et le plafond.
Une déclaration de travaux en mairie est nécessaire pour les mezzanines dépassant les 5m2 avec une hauteur sous plafond égale ou supérieur à 1,80m.
La configuration de votre mezzanine peut se décliner en plusieurs options :

  • L’espace nuit ou lit mezzanine

Il constitue de façon évidente l’une des fonctions les plus connues d’une mezzanine. Le matelas peut être déposé directement sur le plancher, la dimension de la mezzanine peut être facilement réduite au strict nécessaire ce qui est un atout indéniable notamment pour les faibles hauteurs sous plafond.

  • La mezzanine sur pied

D’une superficie d’au moins 15m2, la mezzanine sur pied constitue une pièce à part entière et vous permet de véritablement gagner en volume d’espace de vie.

  • La mezzanine suspendue

Maintenue par des câbles ou autres systèmes d’accroche porteurs, la mezzanine suspendue permet les designs les plus originaux sans modifier l’encombrement à l’étage inférieur.

  • La mezzanine sous les combles

L’aménagement des combles en nouvelle pièce de vie est également une des solutions pour gagner un véritable volume et reste un atout considérable lors d’une éventuelle revente. Pensez à vérifier auprès de professionnels les requis fondamentaux comme l’ancrage dans un mur porteur et la capacité de charge permanente autorisée.

  • La mezzanine ouverte

Une mezzanine ouverte est à privilégier pour donner l’illusion de volume et lorsque la luminosité joue un rôle important pour la fonction de votre mezzanine.

  • La mezzanine fermée

Fermée par une cloison, cette mezzanine a quant à elle l’avantage de préserver l’intimité de la pièce pour une chambre ou une salle de bain par exemple.

Quel type d’accès choisir pour votre mezzanine ?

Une fois choisies la fonction et la configuration de votre mezzanine, il vous faut réfléchir à un des éléments les plus importants : Le choix de la structure d’accès à la mezzanine.

Utilisation intensive : Le choix d’un escalier

La construction ou la pose d’un escalier traditionnel s’envisage généralement lorsque l’on recherche un grand confort d’accès pour des allées et venues fréquentes et lorsque la mezzanine présente une superficie conséquente. La mezzanine occupe alors une fonction à part entière et s’intègre dans un volume de pièce conséquent. En revanche il s’agit de la solution la plus onéreuse qui impactera la superficie à l’étage inférieur par l’encombrement que va générer la pose de l’escalier. Cette solution impliquera probablement des travaux importants, des délais supplémentaires ainsi que l’intervention de professionnels.
C’est également une solution à envisager dans une optique d’agencement définitif qui ne permettra plus de modulations par la suite ou alors moyennant des travaux conséquents.

Passage régulier : L’échelle de meunier

Echelle de meunier dans un atelier d’artiste plasticien

L’échelle de meunier apparait comme une des solutions les plus simples et économiques à mettre en place même lorsque l’accès à la mezzanine reste fréquent.
La structure d’une échelle de meunier correspond à celle d’une échelle traditionnelle, pour laquelle le confort et la sécurité sont renforcés grâce à une profondeur de marche plus importante pour une pose de pieds agréable, une largeur de passage adaptable à vos contraintes et la possibilité de stabiliser l’échelle aux moyens d’un système d’accroche.
Ce type d’échelles convient à la plupart des mezzanines en offrant un confort optimal pour un investissement relativement faible.
L’encombrement au niveau des deux planchers est réduit au strict nécessaire, par la simple fixation ou repos des patins antidérapants à l’étage inférieur, ainsi que le faible encombrement de la platine d’appui sur la mezzanine.
Des références sont également disponibles en version escamotable pour permettre le pliage de l’échelle, ou en version rabattable contre un mur pour libérer de l’espace lorsque la mezzanine n’est pas utilisée. On peut également venir installer une barre d’accrochage en bordure de mezzanine afin de venir y suspendre l’échelle sur laquelle on aura préalablement fixer une paire de crochets. Cette solution offre une grande liberté de disposition pour accéder à la mezzanine sans avoir toutefois recours à une fixation de l’échelle en un endroit précis.
La pose d’une échelle de meunier est de l’ordre de 2 à 3 fois plus économique comparativement à l’installation d’un escalier. Vous pouvez facilement réaliser l’installation vous-même en un minimum de temps puisque ce type de produits est généralement standard et donc facilement disponible.

Le garde-corps de votre mezzanine

Il doit être étudié attentivement afin de répondre aux exigences réglementaires. Vous disposez d’un vaste choix de structures à harmoniser avec l’esprit déco que vous souhaitez donner à votre intérieur : Un petit muret, une rambarde en métal ou en bois, une verrière, l’utilisation d’un filet ou encore de plaques de plexiglas.
Pensez à vérifier l’espace maximal autorisé entre les barreaux verticaux, de 11cm maximum pour une utilisation par des adultes et jusqu’à 9 cm pour une sécurité enfant. La hauteur d’une rambarde se situe généralement autour d’un mètre.

Les ouvertures et installations annexes à prévoir

Prévoyez également les ouvertures et installations annexes afin de vous garantir bien-être et facilité d’aménagement.
La luminosité est un facteur important à prendre en compte lors de la conception de votre mezzanine, veillez à prévoir une arrivée suffisante de lumière naturelle pour une utilisation de la pièce essentiellement en journée (ex. bureau de télétravail), dans les autres cas l’installation d’un éclairage artificiel agrémentera aisément votre mezzanine.
L’aération, la climatisation, le chauffage ou l’isolation phonique et thermique sont également des aspects à étudier surtout lorsque vous prévoyez de cloisonner votre mezzanine.
Pensez aussi à une installation électrique adaptée à l’utilisation que vous en ferez (accessibilité des prises électriques, …).

Le confort de votre solution d’accès

L’échelle de meunier correspond particulièrement bien à l’agencement d’une mezzanine. Les avantages évoqués au chapitre précédent concernent notamment le confort qu’elle procure et offre une bonne optimisation du volume disponible.

  • La largeur de passage

Vous choisirez au besoin la largeur de passage la plus adaptée pour votre confort mais également le volume dont vous disposez. Une échelle étroite se prête bien aux dimensions d’un studio et aux appartements de taille restreinte alors qu’une largeur de passage importante apportera plus de confort.

  • La pose du pied

La montée de l’échelle est rendue plus confortable par le choix d’une bonne profondeur de marche. Cela vous assure un confort optimal même pour une utilisation quotidienne.

  • Une échelle personnalisable

Vous pouvez choisir le matériau (bois ou aluminium) qui s’intégrera au mieux dans votre intérieur, et éventuellement décider de la peindre à votre goût pour l’insérer au mieux dans votre intérieur.

  • La modularité

Lors de l’installation il vous sera possible d’obtenir l’exacte hauteur voulue en venant sectionner le surplus de longueur avant de remettre les patins antidérapages.

La sécurité de votre solution d’accès

  • La prévention des chutes

Vous pouvez également décider pour le choix de votre échelle la présence ou non de rampes. Si vous en avez la possibilité nous vous conseillons de privilégier les échelles avec rampes latérales qui apportent plus de confort et de sécurité et préviennent assurément les chutes. Certaines références sécurisent également l’arrivée au seuil de la mezzanine par la disposition d’un garde-corps vertical en haut de l’échelle.

  • La stabilité de votre échelle

La plupart des échelles disponibles sur le marché disposent de patins antidérapants et vous pouvez librement l’utiliser en simple appui contre la mezzanine. Si vous en avez la possibilité, nous vous recommandons fortement de fixer votre échelle, la solution la plus simple étant de la fixer vous-même de façon permanente. Si vous souhaitez garder une certaine polyvalence, un système d’accroche, composé de crochets et d’une barre d’accrochage à fixer en partie haute, est généralement fourni.

  • La facilité d’accès

Communément il est conseillé une inclinaison de l’échelle de 60° à 70° pour une accessibilité optimale.
Mesurez simplement la hauteur à atteindre, nous vous indiquerons la longueur d’échelle à choisir et la surface au sol à laisser libre. Vous pouvez également suivre notre guide de dimensionnement.

Une mezzanine est le compromis idéal pour agrandir votre logement en un minimum de temps et travaux. Vous agrandissez non seulement votre espace de vie d’une surface intéressante et libérez par la même occasion de la place à l’étage inférieur.
Matisère vous recommande l’utilisation d’une échelle de Meunier. Ce type d’échelle convient pour la plupart des agencements de mezzanine pour un accès parfaitement sécurisé tout en offrant le meilleur rapport confort/prix. Pensez à sécuriser votre montée d’échelle avec des rampes latérales et privilégiez une référence offrant un confort optimal et une facilité d’accès lors de la montée/descente. En cas de besoin, n’hésitez pas à nous envoyer les photos et les côtes de vos dimensions. Nos spécialistes imagineront une solution sur-mesure pour répondre parfaitement à vos souhaits.


Dimensionner, installer et sécuriser une mezzanine industrielle

La mezzanine industrielle se décline en différents types de structures conçues pour des fonctions diverses que nous allons détailler par la suite. Aussi appelée plateforme de stockage, mezzanine indus…

Aménager une mezzanine de garage

L’intérêt d’une mezzanine s’adapte particulièrement bien aux garages de maison ou aux box privatifs d’un immeuble.Sans constituer à proprement parler un espace de vie, la mezzanine de garage aussi app…

Bien penser sa mezzanine d’intérieur : Son utilité, son confort d’accès

Concevoir et réaliser une mezzanine peut décourager les plus audacieux d’entre nous, pourtant l’optimisation de cet espace en hauteur présente bien des avantages :La création d’une mezzanine permet un…